Airbus vise 30% du marché mondial

0
Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

(Mirabel) Airbus vise 30% du marché des avions de type Série C, elle compte en vendre plus de 2000 au niveau mondial et elle assure vouloir conserver les 2000 emplois à Mirabel.

C’est ce que Thomas Enders, président directeur général d’Airbus, est venu dire aux 2000 employés de Bombardier aéronautique à Mirabel cet après midi en compagnie du premier ministre Philippe Couillard, du PDG de Bombardier Aéronautique, Alain Bellemare et de la ministre de l’économie et vice première ministre Dominique Anglade.

Thomas Enders a été accueilli en véritable star dans les hangars de Mirabel, qui demeure la propriété de Bombardier Aéronautique.

« Vous pouvez être fiers du travail que vous avez accompli durant ces dernières années ici. Vous pouvez être très fiers. Et si vous ne l’êtes pas, c’est moi qui a un problème », a-t-il lancé à la blague en anglais.

Ce dernier ne tarit pas d’éloge à l’égard de cet avion qu’il juge comme le meilleur au monde dans sa catégorie. Il a par ailleurs rappelé qu’Airbus comptait maintenir les emplois à Mirabel. Concernant la clause qui permet à Airbus de racheter 100% de la Série C après 7 ans, ce dernier s’est fait rassurant.

« Il y aura toujours une relation très particulière entre la Série C et le Québec. J’ai compris cela », a-t-il mentionné devant des employés enthousiastes.

Le PDG de Bombardier Aéronautique, Alain Bellemare a mis l’accent sur le fait qu’on venait de s’allier avec le plus important constructeur d’avions commerciaux au monde. « C’est une nouvelle qui va changer l’industrie de l’aéronautique. On a tout le contexte pour créer des emplois et de la valeur ajoutée », a précisé M. Bellemare.

Bombardier a gagné contre Boeing

Le premier ministre Philippe Couillard est à nouveau revenu sur l’investissement du gouvernement du Québec dans la Série C.

« Une chose est sur, si on n’avait pas investi dans la Série C en 2015, on ne serait pas ici aujourd’hui. On a sauvé Bombardier et l’industrie aérospatiale du Québec », a-t-il conclu.

Rappelons que le 17 octobre dernier, à la suite de l’imposition de droits compensatoires par le gouvernement américain qui origine d’une plainte du géant américain Boeing, Airbus a pris une participation majoritaire dans la Série C. Airbus possède maintenant 50,1% de la Série C, alors que Bombardier voit sa part fondre de 51% à 31%. Les parts de Québec passent de 49% à 19%. Airbus a annoncer qu’elle allait assembler la Série C destinée au marché américain à son usine de Mobile en Alabama tout en conservant les 2000 emplois à Mirabel.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.
Coupon Rabais
Partagez

Commentez