Budget fédéral 2018: la couronne nord réclame sa juste part

0
Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

(Basses-Laurentides) À la suite du dépôt du budget fédéral 2018, les maires de la couronne nord demandent leur juste part du budget fédéral pour les infrastructures routières, afin de régler le problème de congestion dans la région. Alors que la liste des problèmes s’allonge partout sur le territoire, il est grand temps que les gouvernements provincial et fédéral s’unissent et prennent des engagements clairs sur les investissements à venir.

Le gouvernement du Québec s’attend en effet à convenir sous peu d’une entente avec le gouvernement fédéral concernant les investissements de la province en matière d’infrastructures. À cet égard, le premier ministre du Québec, Philippe Couillard, a récemment réitéré ses attentes envers le fédéral, mentionnant qu’il s’agissait pour lui « d’une priorité élevée ».

Il a également répété à de multiples reprises que les projets d’infrastructures routières et de transport en commun sur la rive nord de Montréal se trouvent au cœur de ses préoccupations.

Forum sur la mobilité et le transport collectif

C’est d’ailleurs pour faciliter l’usage des transports collectifs et convenir d’un consensus sur les investissements requis afin de régler le problème de la congestion routière sur la couronne nord que se tiendra le 23 avril prochain, à Laval, le Forum sur la mobilité et le transport collectif.

Ce forum réunira l’ensemble des acteurs socio-économiques de la région. Les villes participantes au Forum sur la mobilité et le transport collectif du 23 avril prochain sont Laval, Blainville, Boisbriand, Bois-des-Filion, Lorraine, Rosemère, Sainte-Anne-des-Plaines, Sainte-Thérèse, Deux-Montagnes, Saint-Eustache, Sainte-Marthe-surle-Lac, Pointe-Calumet, Saint-Joseph-du-Lac, Oka, Saint-Placide, Terrebonne, Mascouche, Mirabel et Saint-Jérôme.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.
Partagez

Commentez

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.