Congestion: 50 millions d’heures perdues sur les routes

0
Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

(Laval) Chaque année les automobilistes perdent 50 millions d’heures dans les bouchons de circulation à Laval et sur la couronne nord.

C’est un des éléments qui ressort du Forum sur la mobilité et le transport collectif qui s’est tenu aujourd’hui à Laval. L’événement est une initiative des maires de la couronne nord qui veulent des solutions permanentes au problème criant de la circulation.

Selon une étude présentée par la Société de transport de Laval (STL), le phénomène de la congestion est exponentiel et il est important d’agir.

« De 2014 à 2017, on note une augmentation de 46% des heures perdues sur les routes et une augmentation de 120% des coûts de la congestion de 2008 à 2021, soit de 580 millions à 1,5 milliard de dollars », souligne Guy Picard, directeur général, STL.

Pas qu’un forum sur le transport collectif

Parmi les priorités identifiées, la plus attendue à court terme par les élus est la mise sur pied d’un bureau de projet d’ici le 1er septembre 2018 pour la réalisation du réseau intégré de transport collectif.

Si le transport collectif est une des solutions privilégiées par les participants au forum, les discussions vont beaucoup plus loin, surtout à la lumière des chiffres révélés par la STL.

« Pour désengorger les routes, on peut mettre des gens dans des autobus mais on peut aussi faire du télétravail, pour décongestionner il faut envisager plusieurs solutions », a ajouté M. Picard.

Réactions politiques

Le député caquiste de Deux-Montagnes, Benoit Charette. / Photo: Dave Parent

Le député de Deux-Montagnes Benoit Charette, estime aussi qu’il y a beaucoup à faire pour changer les habitudes des utilisateurs du réseau routier.

« Faut arriver avec une proposition qui soit bien équilibrée et qui permette à la personne qui veut utiliser le transport collectif d’avoir accès à un service qui est fiable et souvent ce n’est pas le cas actuellement donc la voiture, pour plusieurs, demeure encore la meilleure option », affirme M. Charette.

Le chef du Parti québécois de son côté estime que le gouvernement au pouvoir a perdu, au bas mot, quatre ans en matière de congestion routière.

« On devrait être en train de mettre en œuvre des solutions, cette semaine l’élargissement de l’autoroute 19 pour y mettre des voies réservées aux autobus, on devrait être en train d’inaugurer cette infrastructure-là. On discute du fait que ça prend des voies réservées sur l’A15, et bien on le savait il y a quatre ans aussi », affirme Jean-François LIsée.

Le chef du Parti québécois Jean-François Lisée. / Photo: Dave Parent

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.
Coupon Rabais
Partagez

Commentez