Deux-Montagnes: les commerçants du chemin d’Oka se regroupent

0
Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

(Deux-Montagnes) Des commerçants du Centre-Ville de Deux-Montagnes ont décidé de se regrouper afin de faire pression sur les élus de leur municipalité pour revitaliser le centre-ville de Deux-Montagnes. Ils veulent ramener le dynamisme au centre-ville et surtout la clientèle.

L’objectif de l’association vise à permettre aux commerçants de parler d’une voie unique auprès des décideurs et à influer sur les promesses électorales des élus et des candidats pendant cette campagne électorale.

« C’est certain que c’est vraiment le temps de faire valoir notre point de vue puisque nous sommes en pleine campagne électorale. C’est pour cela que nous avons invité tous les candidats à la mairie et les aspirants candidats du district  électoral. Il fallait le faire là, sans quoi d’ici deux semaines, il sera trop tard », explique Cynthia Simoneau, une commerçante située sur le chemin d’Oka.

Des projets, mais pas de chiffre

La nouvelle association  n’a pas caché qu’elle en est à son début et qu’il y a encore beaucoup de travail à faire.

« Nous ne sommes pas encore organisé en administration. Il n’y a pas d’administrateurs, de porte-parole, tout simplement parce que nous attendons encore beaucoup d’autres commerçants.  Nous souhaitons qu’ils soient nombreux à se joindre à nous. Il va y avoir des leaders qui vont se joindre à nous, et ces gens vont nous aider à travailler nos concepts et à en proposer d’autres », explique Denis Naud.

« Nous souhaitons avoir l’aide de la municipalité. Nous aimerions bien que les fils électriques soient enfouis afin de donner une meilleure image de notre Centre-Ville. Nous aimerions aussi plus de couloirs de verdure », ajoute Mme Simoneau.

Le slogan « à bas le béton » semble avoir été adopté par le groupe.

« On veut plus de vie de quartier et moins de stationnement. Il est difficile et même dangereux de se promener sur le trottoir. Si une femme veut traverser la rue, elle va devoir affronter la rue à deux sens et la piste cyclable. De plus, les trottoirs sont en pentes, ce qui n’est pas plus évident pour cette même femme qui va devoir forcer pas mal plus d’un bras que de l’autre pour éviter que la poussette ne dérive vers la piste cyclable et la rue », continue M. Naud.

Le maire sortant, Denis Martin, ainsi que l’aspirante mairesse, Isabelle Daviau était présents à cette conférence de presse et ont réagi positivement à cette association de commerçants.

« C’est moi qui a proposé ce regroupement de commerçants au printemps dernier. C’est beaucoup plus facile de régler des problématiques d’achalandage commercial pendant que la circulation est limitée. C’est plus simple discuter avec une association qu’avec chaque commerçant », a conclu le maire Denis Martin.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.
Partagez

Commentez

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.