Hydro-Québec promet de le brancher

0
Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

(Saint-André-d’Argenteuil) Après plus de trois mois de bras de fer avec Hydro-Québec, un client obtient finalement gain de cause. La société d’état admet ses torts et va finalement brancher gratuitement l’entrepreneur de Saint-André D’Argenteuil.

« Ça fait trois mois que j’essaie de faire amener l’électricité à mes serres en construction et Hydro veut me charger 8000$ pour effectuer les travaux. Hydro a finalement dit que c’était les poteaux de Bell. Après avoir vérifié, Bell me dit que je dois régler la situation avec Hydro-Québec. Ils se lancent la balle et pendant ce temps-là, mon projet n’avance pas », explique Karel Durocher.

Une facture malgré tout

Tout a débuté au mois de septembre lorsqu’Hydro-Québec est venu installer le compteur et le raccorder au réseau. L’employé d’Hydro-Québec s’est rendu compte que la section du réseau électrique sur le terrain du promoteur n’était pas raccordée au réseau de la rue à près de 100 mètres de là. Le branchement était donc inutile et le compteur électronique ne servait à rien.

Pourtant Karel Durocher a bel et bien reçu une facture d’Hydro-Québec pour le branchement, mais aussi pour sa consommation électrique estimée, facture à l’appui. On lui chargeait 361 dollars et 59,31 de consommation d’électricité. Il n’en fallait pas plus pour mettre M. Durocher en furie.

Réseaux sociaux

Loin de se laisser abattre, l’entrepreneur a plutôt décidé de prendre le taureau par les cornes.

« J’ai créé une vidéo que j’ai postée sur Facebook en demandant aux gens de partager. J’y explique clairement ma situation. En moins de 72 heures, elle a été partagée et vue par plus de 1,8 million de personnes. C’est incroyable! Nous avons le véritable pouvoir quand on s’aide et qu’on est solidaire », a expliqué M. Durocher.

L’entrepreneur qui a laissé son travail au début d’octobre dernier n’est pas en mesure de poursuivre les travaux et la construction de ses serres.

« C’est un projet de culture maraichère que je réalise sur la terre de mon père. Mais c’est impossible d’avancer à cause d’Hydro-Québec. Avoir su, je n’aurais pas laissé tomber mon travail. Je perds de l’argent et du temps », a-t-il dit.

Le grand patron sur place

Mais devant la puissance de la diffusion de la vidéo, le Président d’Hydro-Québec Distribution s’est tout simplement déplacé avec son équipe pour rencontrer Karel Durocher et comprendre la situation et trouver une solution.

« Pour régler, la problématique, il faut qu’on comprenne ce qui n’a pas fonctionné. On en a raté une. On vient pour régler la situation. Nous allons le raccorder au réseau et ce sera à nos frais », a expliqué David Murray, Président d’Hydro-Québec Distribution.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.
Coupon Rabais
Partagez

Commentez