L’avenir est à Blainville?

0
Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

(Blainville) S’il faut en croire l’actuel maire de Blainville, Richard Perreault, la municipalité a tout un avenir en perspective en plus d’avoir un présent reluisant.

C’est ce qui ressort du dîner annuel du maire, Richard Perreault, devant les gens d’affaires de Blainville. Près de 200 invités se sont présentés au club de golf le Blainvillier pour venir y écouter le discours annuel du maire de Blainville.

Comme il s’agit du 50e anniversaire de la Ville, le maire, appuyé de photographies, y est allé de savoureuses anecdotes concernant les premières années d’existence de Blainville « Voici une photo du premier hôtel de ville situé dans une maison du boulevard du Curé-Labelle près de la 17e Avenue. Difficile à imaginer, n’est-ce pas », a-t-il questionné sous l’air surpris des invités.

Mais c’est surtout la photo suivante qui en a fait rire plus d’un. « Le premier poste de police était aussi aménagé dans une maison de la 17e Avenue ouest et une cellule était construite au sous-sol avec les anciens matériaux du zoo Tapp », a raconté M. Perreault sous les rires de la salle.

Les temps ont bien changé et c’est le message que voulait faire passer le maire. Blainville c’est aujourd’hui 60 000 citoyens, près de 1100 places d’affaires réparties sur le territoire, 139 entreprises et 85 institutions (scolaires, municipales, gouvernementales, etc.)

Le plan d’action du maire


Richard Perreault a présenté les cinq axes de développement économique de la ville.

  • Maintenir une taxation compétitive
  • Assurer la prospérité de nos pôles commerciaux
  • Accentuer le développement industriel
  • Poursuivre le développement résidentiel
  • Continuer à bâtir notre communauté intelligente

La hausses des taxes résidentielles, commerciales et industrielles ne dépasse pas 1,4% soit moins que l’inflation. La taxe résidentielle augmentera de 1,35 % alors que les taxes commerciales et industrielles augmenteront de 1,4 %, toujours moins que l’inflation.

Bonne nouvelle pour les citoyens de Blainville, le taux d’endettement de la Ville passe de 2.03% à 2% par rapport à la richesse foncière qui s’établit à $7,8 milliards de dollars.

Déboulonner les mythes

Le maire a aussi voulu détruire certains mythes dont celui qu’il faut être riche ou tout près de l’être pour habiter à Blainville.

« Je vous pose une question sur une perception répandue dans la région : à Blainville, les maisons sont trop coûteuses pour les jeunes familles? C’est effectivement la perception, mais elle est fausse », a-t-il dit.

Chiffres à l’appui, ce dernier a tendu la main aux jeunes familles en essayant de défaire l’image de Blainville. La démesure des maisons de certains quartiers de Blainville fait beaucoup d’ombre sur la majorité des quartiers. Il va sans dire que certaines maisons n’ont aucune mesure avec toutes les autres maisons des Basses-Laurentides. Et c’est cette image que le maire veut combattre.

  • 7% des propriétés ont une valeur inférieure à 200 000$;
  • 31% des propriétés ont une valeur inférieure à 250 000$;
  • Enfin, 48% des propriétés ont une valeur inférieure à 300 000$.

Peu importe la réalité de la Ville, l’administration fonce néanmoins dans l’avenir en incorporant les nouvelles technologies pour rendre l’administration plus accessible à toutes les familles avec leur nouveau site d’interaction citoyenne avec la municipalité:  B-CITI. Le cite permet d’interagir avec la municipalité pour de nombreux services sans quitter le confort de son foyer.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.
Partagez

Leave A Reply