Le victorien passe des verts de golf au pot vert

0
Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

(Mirabel) Le club de golf le Victorien va fermer afin de faire place à une usine de production d’huile de cannabis ainsi qu’à la production de pot en serres et à l’extérieur.

La compagnie Exka (fondée en 2018) investit 12 millions pour racheter le club de golf le Victorien et y construire une usine de production d’huile de cannabis de 20 000 pieds carrés. Des serres de 25 000 pieds carrés seront aussi construites pour produire 10% de la capacité de traitement de la future usine de production d’huile de cannabis.

« L’huile de cannabis permet de contrôler d’avantage la concentration de THC et de CBD qui sont les substances qui agissent contre la douleur », explique Maxime Paris, directeur général d’Exka. Ce dernier explique que l’usine sera la première du genre au Québec.

Le marché national du cannabis thérapeutique est évalué à plus de 2 milliards$.  « Il y a seulement une autre compagnie qui possèdent une licence pour fabriquer de l’huile de cannabis, HEXO. On sait qu’il y a aussi une autre compagnie qui veut obtenir une licence », ajoute M. Paris.

La maquette de l’usine d’Exka de Mirabel. / Image : courtoisie

L’entreprise ne ferme pas la porte au marché du pot récréatif évalué à 8 milliards$, mais M. Paris précise qu’il ne s’agit pas de l’intention première de la compagnie. Le pot thérapeutique est légal depuis 17 ans, mais les investisseurs ont choisi de s’y lancer peu avant la légalisation du pot récréatif.

L’une des  particularités de ce projet est que la compagnie compte se servir des 7,2 millions de pieds carrés du club de golf pour produire du pot à l’extérieur (une première au Canada). Le cannabis produit à l’extérieur coûte jusqu’à 10 fois moins cher que le pot qui pousse en serre. La sécurité sera omniprésente pour la production extérieure.

La compagnie Exka compte créer une trentaine d’emplois dont la moitié devrait être des emplois de qualité tels qu’agronome, biologiste ou biochimiste. Il faut toutefois noter que plusieurs emplois saisonniers seront perdus en raison de la fermeture du club de golf.

La compagnie ne bénéficie d’aucune subvention. L’investissement est entièrement privé.

« C’est que du privé, y’a pas de public ici », dit-il.

Mirabel capitale mondiale du pot?

Le maire de Mirabel ne s’offusque pas des investissements dans le domaine du cannabis à Mirabel, bien au contraire.

« Mirabel est une très grande ville et sa superficie disponible pour l’agriculture est énorme. Je ne suis pas surpris », affirme Jean Bouchard.

Exka a approché d’autres villes qui ont refusé l’implantation d’une usine de traitement d’huile de cannabis. Pour le maire de Mirabel, ce n’est pas un problème.

« Il y en a qui vont refuser pour des raisons politiques. Il faut s’y faire, cela va être légalisé pour des fins récréatives sous peu », souligne-t-il tout en se réjouissant de la création d’emplois et du développement de l’expertise.

 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.
Partagez

Commentez

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.