Ligne Deux-Montagnes : des mesures d’atténuation inefficaces

0
Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

(Deux-Montagnes) Le député de Deux-Montagnes, Benoit Charette dénonce les mesures d’atténuation mises de l’avant par le gouvernement libéral afin de pallier aux arrêts de services sur la ligne de train de Deux-Montagnes pendant la construction du Réseau Express Métropolitain (REM).

Le porte-parole de la CAQ en matière de transports, qualifie ces mesures d’inadéquates et inefficaces et il voudrait que le gouvernement Couillard soit plus attentif aux propositions innovantes en matière de transport.

Les travaux débuteront à la fin du mois et l’interruption de service est prévue toutes les fins de semaine. La mesure prévue par le gouvernement libéral pour faire face à ces arrêts de services est d’amener depuis Saint-Eustache les citoyens en autobus jusqu’au métro Montmorency, beaucoup plus à l’Est.

Le député estime que cette option ne tient pas la route, puisqu’elle va considérablement allonger le temps de transport.

L’économie collaborative

L’entreprise de co-voiturage Netlift, proposait au gouvernement libéral une solution alternative mais le ministère des Transports tardent à étudier leur projet.

« Nous sommes à un peu plus de deux semaines des premiers arrêts de services sur la ligne de Deux-Montagnes et le gouvernement libéral a opté pour des mesures d’atténuation totalement déconnectées de la réalité des usagers. Aujourd’hui, des entreprises lèvent la main et sont prêtes à soumettre des projets d’atténuation, mais les libéraux tardent à les considérer », lance Benoit Charette.

Selon le député de Deux-Montagnes, le gouvernement devrait être plus ouvert à l’économie collaborative afin de trouver de meilleures solutions pour les usagers du train de banlieue.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.
Coupon Rabais
Partagez

Auteur

Commentez