Saint-Eustache : dispute de voisins au sujet de chats errants

0
Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

(Saint-Eustache) Pendant qu’une résidente capture des chats errants et les remet aux autorités, d’autres citoyennes payent $86 pour les remettre en liberté.

Des résidentes de Saint-Eustache aiment tellement les chats errants qu’elles les nourrissent et payent même pour les remettre en liberté quand ces derniers se font capturer et remettre au refuge d’animaux.

« C’est inacceptable, c’est une erreur d’essayer de leur trouver un foyer, ces chats doivent retourner dans leur milieu naturel. Ils ont été stérilisés par notre organisme pour éviter qu’ils se reproduisent. Ils ne sont pas fait pour aller dans une famille ou encore dans un refuge », explique Ginette Tremblay, du Regroupement des amis des animaux.

C’est une résidente d’Oka qui a payé pour la remise en liberté du dernier chat capturé à Saint-Eustache sur la rue Théoret. « Cela m’a finalement coûté $86! C’était $55, sans compter les frais et les taxes », raconte Josée Craig, aussi du Regroupement des amis des animaux.

Sur la rue Théoret seulement, on compterait plus d’une quarantaine de chats errants en plus des chats domestiques.

« On n’en peut plus. Il y a de la crotte de chats partout. On a des enfants et ils marchent dedans presque tous les jours. Au printemps quand la neige fond, c’est noir partout et ça pue! », affirme une mère qui désire garder l’anonymat parce qu’elle a peur des “pro-chats”.

Cette situation cause de véritables tensions entre voisins qui ont atteint un sommet quand une résidente a décidé d’installer un piège dans son stationnement afin d’en capturer.

« Au moins, vous voyez qu’on ne les tue pas et qu’on ne les martyrise pas », a expliqué la dame qui a elle aussi a peur du Regroupement des amis des animaux.

Du thon en conserve

C’est avec une généreuse canne de thon en conserve que la femme attrape les chats. Elle utilise un piège prêté par l’Inspecteur canin, une entreprise privée qui offre les services de refuge animalier aux municipalités de la couronne nord.

La capture des chats se fait en toute sécurité. Il y a le thon (l’appât) et le piège prêté par l’entreprise Inspecteur canin. C’est cette dernière qui vient cueillir l’animal.

L’entreprise se déplace pour cueillir les chats pris au piège. Il les héberge et tente de leur trouver une famille ou un refuge, dans de rares cas elle doit les euthanasier.

« Nous avons avantage à les garder en vie et à leur trouver un foyer d’accueil puisqu’on vend de la nourriture pour chats et tous les autres trucs dont ils ont besoin par la suite », explique Christian Cyr, directeur des opérations chez Inspecteur canin.

Pour sa part,  la Ville de Saint-Eustache compte trouver une solution durable. « Cela vient d’être porté à notre attention et nous allons y travailler », assure Annie Daoust, du service des communications de la Ville de Saint-Eustache.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.
Coupon Rabais
Partagez

Commentez