Les chats sèment la pagaille au conseil municipal de Saint-Eustache

0
Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

(Saint-Eustache) L’affaire de la dame aux 21 chats a grandement animé la réunion du conseil municipal de Saint-Eustache ce soir (12 mars), alors que la police a dû intervenir pour calmer certains citoyens en colère.

Quelque 85 citoyens ont assisté à la réunion du conseil, plusieurs d’entre eux étaient sur place pour appuyer Nathalie Doucet qui doit se départir de 19 de ses 21 chats à la suite d’un jugement de la cour d’appel dans une cause l’opposant à la Ville de Saint-Eustache.

En effet, un règlement municipal interdit aux citoyens de posséder plus de deux chats et/ou deux chiens.

Le maire explique

D’entrée de jeu, le maire de Saint-Eustache Pierre Charron a voulu remettre les pendules à l’heure dans ce dossier.

« Pour moi, ce problème aurait pu se régler il y a longtemps, avec de la bonne volonté et de l’ouverture (…) Mais Mme Doucet a refusé d’envisager toute autre avenue que celle de garder tous ses chats dans son demi-garage jusqu’à leur mort. La Ville a tout fait pour que le problème se règle à l’amiable. Donner un laps de temps très acceptable. Proposer une médiation entre elle et ses voisins. En vain. Elle a refusé toutes les mains tendues », a tenu à préciser le maire.

Pierre Charron a aussi ajouté que la ville aime les animaux, mais qu’elle ne peut pas « appliquer les règlements avec une géométrie variable ». Les règlements s’appliquent à tous les citoyens.

Les chats et les enfants

Le discours du maire ne semble pas avoir apaisé les esprits puisqu’à la période de questions, ils étaient nombreux à prendre la parole pour dénoncer la décision de la ville d’appliquer son règlement et pour réclamer une dérogation afin que Mme Doucet puisse conserver ses chats. Une demande qui a été rejetée par la ville.

« Comment réagiriez-vous M. le maire si on vous demandait de vous débarrasser de vos enfants? », a questionné Thérèse Cloutier, une citoyenne qui vient en aide aux chats errants.

La dame a été chahutée par une partie des citoyens présents.

Un policier est d’ailleurs intervenu pour calmer les esprits après que Mme Cloutier et d’autres citoyens se soient invectivés. L’agent a invité tout le monde à adopter un ton et des propos civilisés.

Appel au calme

Le maire a aussi déploré qu’au moins un des citoyens qui s’est plaint de la présence de nombreux chats chez Mme Doucet soit aujourd’hui la cible d’intimidation et de railleries de la part des supporteurs de Nathalie Doucet. Une situation inacceptable selon le maire qui invite tout le monde au calme.

La Ville garde tout de même la porte ouverte afin d’aider Nathalie Doucet à se conformer au jugement.

« Je tiens à dire que si Mme Doucet veut passer en mode solution, dans le respect de la réglementation, ma porte lui est ouverte », conclut M. Charron.

Nathalie Doucet ne veut pas faire euthanasier ses chats / Photos: Stéphane Sinclair

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.
Coupon Rabais
Partagez

Commentez